La France une chance

23/05
2018
0 Commentaire

Le président de la République, Emmanuel Macron, a hier défini sa vision et ses actions pour les banlieues.

Le travail que j’effectue en tant que Parlementaire sur ce sujet, tant sur le terrain qu’en groupe à l’Assemblée Nationale, m’a permis de vivre ces annonces directement depuis le palais de l’Elysée.

L’occasion pour moi de revenir sur trois points forts de cette mobilisation nationale pour les banlieues.

  • L’éducation: Le dédoublement des classes CP et de CE1 dans les REP ( réseau d’éducation prioritaire) et REP + ( réseau d’éducation prioritaire renforcé) est en marche. D’autre part, 30 000 stages seront proposés aux élèves de 3ème afin qu’ils lient un contact avec le monde de l’entreprise. Par ailleurs, les CFA ( centre de formation des apprentis) situés dans les quartiers prioritaires auront des moyens accrus et devront accueillir plus de jeunes.
  • La sécurité: Accentuer les relations entre la police nationale, la police municipale et les maires. Ce sera l’une des missions de la police de sécurité du quotidien qui a été mise en place en février dernier.
  • La rénovation urbaine: Le financement de l’ANRU ( agence nationale pour la rénovation urbaine) est garanti et sera même augmentée d’un millard d’Euro. Sur le modèle de l’action « coeur de villes » les procédures en matières de rénovation seront plus souples et plus rapides.

Nous avons un devoir de rassemblement pour mettre fin à cette situation et redonner confiance à nos concitoyens.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *